Rebeh Gharbi


« ‘‘ L’union fait la force.’’ Quand nous avions commencé, nous étions seuls et nous nous sommes heurtés à plusieurs difficultés. Mais, dès que nous avons commencé à travailler avec le BIT, beaucoup de choses ont changé. Nous travaillons désormais dans un environnement favorable et nous faisons tout pour atteindre nos objectifs.
Le village artisanal est censé nous apporter un plus à nous, les artisans. Mais la sculpture sur bois s’est avérée être un domaine semé d’embûches. En fait, tous les artisans qui travaillent ensembles ne possèdent pas le même savoir-faire ce qui peut parfois poser problème. En plus, aucune mesure de sécurité n’a été prise en compte.
Maintenant la situation s’est améliorée et nous en sommes reconnaissons »

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *